Table de concertation

Le comité environnement du lac Écho travaille conjointement avec le ministère de l’Environnement, la municipalité ainsi que certains acteurs du bassin versant pour contrôler – sur une plus grande échelle – les facteurs qui fragilisent l’équilibre environnemental du lac. Notre souhait est que la Table de concertation du bassin versant immédiat au lac Écho apporte des changements structuraux essentiels à la préservation du lac. Le travail de la table de concertation exige la collaboration de tous les intervenants municipaux et régionaux. Nous nous sommes engagés dans la voie de la collaboration, car nous croyons que c’est le rôle des citoyens de se prendre en main.

En 1993, le ministère de l’Environnement (MDDEP) a élaboré un cadre de référence sur la gestion intégrée de l’eau par bassin versant. C’est sur ces principes que nous comptons poursuivre notre action au sein d’un comité de bassin versant organisé sous la forme d’une table de concertation.

Quelques principes directeurs:

– partage des responsabilités par la consultation, la conciliation et la concertation;

– unité territoriale de gestion est celle du bassin versant;

– utilisation d’informations de qualité basées sur de données scientifiques fiables;

– diffusion et le partage de l’information et des connaissances sur l’état de la ressource.

Selon les directives du MDDEP, les organismes de bassin versant se doivent d’élaborer un Plan directeur de l’eau (PDE) qui présente l’ensemble des informations nécessaires à la compréhension des problèmes associés à un plan d’eau ou à un cours d’eau. Outre une description du bassin versant, ce plan inclut un diagnostic, c’est-à-dire l’identification du ou des problèmes qui affectent ce plan d’eau, ainsi que des pistes de solution menant à un plan d’action pour atténuer ou régler ces problèmes. Sans nous être engagés formellement à élaborer un tel plan, nous avons constitué ce comité vers 2008. Nous y participons conjointement avec des intervenants locaux, notamment:

– Association du lac Daïnava

– Association du lac Cook

– Association du lac Anne

– Ministère de l’Environnement du Québec (Direction régionale des Laurentides)

– Ville de Morin-Heights

– MRC Les Pays-d’en-Haut

– Agence de bassin versant de la rivière du Nord (Abrinord)

– CRE Laurentides

– Bleu Laurentides

Objectifs de la table

– veiller à la protection du bassin versant sur le plan environnemental;

– identifier les problèmes et les solutions associées en collaboration avec les intervenants de la région.

Quelques actions entreprises

– Test de qualité d’eau fait sur 10 points du bassin versant par le MDDEP et la Ville de Morin-Heights,

– Étude sur la faisabilité del’instauration d’un test de type «Indice Diatomées de l’est du Canada» (IDEC) qui permet de déterminer la qualité d’une rivière et d’intégrer des indices de qualité de l’eau sur 4 semaines consécutives.

– Suivis réguliers entre les associations des tests d’eau réalisés selon le protocole du Réseau de surveillance volontaire des lacs (RSVL) du MDDEP.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *